Pain tressé au potiron **



Cette recette est une adaptation sans gluten du Pumpkin Challah de Stéphanie (girlversusdough.com site en anglais). Comme mon amour du potiron tourne à l’obsession ces temps-ci, j’ai sauté sur l’occasion pour vous préparer ce pain aux saveurs épicées et sucrées qui relèvera admirablement bien vos fromages (chèvre frais par exemple) 🙂 

Ingrédients: (pour une belle miche)

  • 140g d’eau tiède (25°C environ)
  • 3 1/4 c. à c. de levure sèche
  • 260g de farine de riz complète
  • 130g de farine de riz gluant
  • 130g de farine de souchet
  • 2 c. à c. de canelle en poudre
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de sel
  • 200g de purée de potiron
  • 85g de miel
  • 85g d’huile
  • 2 oeufs
  • 1 jaune avec 1 c. à c. d’eau
  • graines de pavot

Préparation: 25 minutes

Repos: 2 heures

Cuisson: 35 minutes

Marche à suivre:

  1. Dans un bol, mélangez la levure et l’eau tiède. Laissez mousser pendant 10 minutes.
  2. Dans un grand bol, mélangez les farines, les épices et le sel.
  3. Lorsque la levure commence à mousser, ajoutez la purée de potiron, le miel, l’huile et les oeufs. Mélangez jusqu’à ce que la préparation soit uniforme.
  4. Formez un puis dans la farine et versez-y le mélange potiron levure. Mélangez avec une cuillère en bois juqu’à ce que la pâte commence à se former.
  5. Débarassez la pâte sur une surface légèrement farinée (farine de riz) et pétrissez la pâte pendant 5 à 10 minutes. Ajoutez un peu de farine si nécessaire.
  6. Formez une boule, placez la dans un bol avec un film et laissez lever pendant une heure dans un endroit chaud.
  7. Préchauffez votre four à 200°C. Divisez la pâte en trois et formez des boudins de longueur égale. Tressez la pâte délicatement sur du papier sulfurisé et repliez les extrémités sous la tresse. Laissez lever une heure de plus en couvrant la pâte d’un linge humide.
  8. Lorsque la pâte est levée, badigeonnez la avec le jaune d’oeuf dilué et saupoudrez de graines de pavot. Enfournez à mi-hauteur et laissez cuire pendant 35 minutes.

L’astuce: La farine sans gluten demande plus d’eau pour pouvoir lever correctement. Il est donc primordial de ne pas rajouter trop de farine et de rendre la pâte trop sèche. Elle lèvera moins bien et sera plus difficile à tresser par la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s